Economie d’énergie : comment utiliser la chaleur du sous-sol ?

Publié le : 05 novembre 20214 mins de lecture

La géothermie est basée sur un principe simple: capter l’énergie présente dans le sol et s’en servir pour alimenter la température d’un bâtiment. L’énergie captée peut être transférée par le biais d’une pompe à chaleur (PAC) géothermique, d’un plancher chauffant voire d’un ventilateur. Cette méthode permet d’extraire l’énergie se trouvant dans le sol pour l’employer sous forme d’électricité ou de chauffage.

La géothermie est une source d’énergie verte

D’un point de vue général, la géothermie, une source d’énergie, peut être utilisée dans la transition énergétique pour un développement durable. Cette méthode est écologique, propre, inépuisable, tout en étant économique. D’après les experts, une centrale au gaz naturel fossile peut produire dix fois plus de CO2 dans l’atmosphère que les industries géo-thermo-électriques. Les différentes fixations géothermiques dans le monde prouvent l’intérêt et l’utilité de cette source d’énergie, que les êtres humains pourraient utiliser en remplaçant l’usage des ressources fossiles.

Les différentes sortes de géothermie

Les processus géothermiques diffèrent en fonction de la température, l’abysse et l’application de la chaleur. La géothermie de très faible énergie permet de chauffer les tours d’immeubles, les maisons individuelles, et les établissements commerciaux. Les calories sont rassemblées en faisant monter l’eau des nappes ou en insérant dans le sol des sondes géothermiques. Dans cette démarche, les experts emploient des pompes à chaleur pour hausser ou diminuer le niveau de la température. La géothermie sépulcrale de basse énergie permet de chauffer, à l’aide des réseaux de chaleur mise en place en surface, plusieurs quartiers ou des parcs industriels. En revanche, la géothermie de haute énergie permet de faire de la cogénération pour récupérer de la chaleur tout en produisant de l’électricité.

Les avantages et limites de la géothermie

Les aménagements géothermiques n’occupent que très peu d’espace en surface tout en étant insonores et non polluants. En outre, Installer une pompe à chaleur  géothermique  permet une réduction de votre consommation énergétique pour le chauffage et la production d’eau chaude. Après l’étape de placement, les coûts de production sont faibles. Cependant, les réservoirs géothermiques peuvent s’épuiser après 30 ou 40 ans, en fonction de leur exploitation. En plus, les forages creux doivent être contrôlés afin de ne pas causer des secousses sismiques. En surface, le portage de la chaleur sur de grands trajets engendre des pertes thermiques. Ainsi, il est conseillé de l’employer à proximité des forages ou de mettre en place un réseau de chaleur pour la partager dans la zone.

Pour faire des économies d’énergie, il est donc possible d’utiliser la chaleur du sous-sol par la géothermie. Cette méthode offre plusieurs avantages tout en étant adaptée à chaque usage.

Plan du site